Épargne

Le PER, qu’est-ce que c’est ?

Le PER, Qu'est-ce que c'est I Filianse

65 % des Français jugent que leurs pensions seront insuffisantes pour vivre correctement à la retraite*
Vous pensez pareil ? Comment faire pour garder le même niveau de vie et profiter de cette nouvelle étape ?

Il existe aujourd’hui une multitude de produits financiers qui vous permettront d’atteindre cet objectif et le Plan Épargne Retraite PER en fait partie !
Grâce à ce dispositif, il est tout à fait possible d’anticiper cette perte de revenus afin de profiter de votre retraite tout en bénéficiant dès maintenant d’avantages.

Le PER, qu’est-ce que c’est ?

Le plan épargne retraite a été introduit en France en 2019 dans le cadre de la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises). Cette réforme visant à simplifier et harmoniser les dispositifs existants permet aux affiliés de bénéficier d’une plus grande flexibilité et de favoriser leur adhésion aux produits d’épargne retraite. Grâce au PER, l’épargne retraite devient plus accessible et encourage les Français à mieux la préparer.

Il vous offre des avantages fiscaux et vous propose une grande flexibilité dans la gestion d’épargne. À long terme, il vous permettra de jouir d’une rente ou d’un capital au moment de la retraite.

Aujourd’hui, il existe 3 déclinaisons du PER :
  • Le PER individuel, pour les particuliers, il permet d’effectuer des versements volontaires.
  • Le PER d’entreprise obligatoire : c’est un produit d’entreprise ouvert soit à tous les salariés, soit à une poignée d’entre eux. Attention, les salariés concernés ont l’obligation d’y souscrire.
  • Le PER d’entreprise collectif: il est ouvert à tous les salariés d’une entreprise mais sans obligation de souscription. Le PER d’entreprise collectif est alimenté par les primes d’intéressement et participations en plus des versements volontaires.
Le PER, Qu'est-ce que c'est I Filianse

Quels sont les avantages ?

  1. Avantages fiscaux
  2. Le PER est souvent vanté pour ses avantages fiscaux à l’entrée. En effet, les sommes versées sur ce support sont déductibles de l’impôt sur le revenu. Plus vous vous situez sur la tranche haute d’imposition, plus les avantages sont élevés. Nous allons illustrer nos propos à l’aide d’un exemple : Monsieur X se situe sur la tranche d’imposition à 11 %. S’il verse 1 000 € sur son PER, il n’économisera que 110 € d’impôt sur le revenu grâce à la déductibilité. Au contraire, Madame Y qui se situe dans une tranche d’imposition à 30 % économisera pour la même somme versée, 300 €.
  3. Rente ou sortie en capital ?
  4. Si votre objectif est d’investir ou de financer un projet, la sortie en capital sera adaptée à votre situation. En revanche, si vous souhaitez maintenir votre niveau de vie, nous vous conseillons d’opter pour la rente.

Qu’est-ce qu’une rente ?

Il s’agit d’un revenu déterminé au préalable et versé à vie de manière régulière qui viendra compléter les retraites de base. L’avantage principal est de bénéficier d’un revenu sécurisé.

Qu’est-ce que la sortie en capital ?

Il s’agit du versement en une seule fois de votre capital. Pouvant être débloqué en tout ou partie et dans la plupart des cas exonéré de l’impôt sur le revenu, la prudence est requise pour gérer cet argent… À cet effet, être entouré d’un professionnel de la gestion de patrimoine peut être d’une aide inestimable.
Le PER, Qu'est-ce que c'est I Filianse

Quels sont les inconvénients ?

  1. Capital bloqué jusqu’à la retraite
  2. L’inconvénient majeur du PER est que l’épargne est verrouillée jusqu’à la retraite. En d’autres termes, la somme versée sur le PER ne sera disponible qu’à la fin de votre carrière professionnelle. Il conviendra de bien analyser votre situation avant de souscrire à un PER. Pour cela, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine. Il saura vous accompagner et répondre à l’ensemble de vos questions. Pas de panique, comme tout produit d’épargne, certaines situations peuvent permettre le déblocage immédiat des fonds investis. Selon les situations, celui-ci peut avoir des conséquences fiscales. C’est notamment le cas pour :
    • L’achat de votre résidence principale
    • L’expiration des droits aux allocations chômage
    • L’invalidité touchant l’épargnant, son conjoint ou ses enfants
    • Le décès du conjoint ou du partenaire du PACS
    • Une liquidation judiciaire
    • Une situation de surendettement
  3. Imposition à la sortie
  4. Le second inconvénient d’un PER est la fiscalité à la sortie des fonds. Elle peut être élevée et réduire considérablement le montant net perçu. Il existe deux cas de figure :
    • La sortie en capital
    • La sortie en rente viagère
  5. La fiscalité dans le cadre d’une sortie en capital
  6. Lorsque l’épargnant décide de récupérer ses fonds lors de son passage à la retraite, les sommes obtenues sont soumises à la fiscalité :
    • Le capital versé sur le PER est soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Il vous est toutefois possible d’étaler cette imposition sur les quatre années suivants la sortie des fonds afin de réduire l’impact fiscal de l’opération
    • Les intérêts et plus-values accumulées sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) à 30 %. Sachez que si le calcul est plus avantageux pour vous, il est tout à fait possible de les imposer au barème progressif de l’impôt sur le revenu.
  7. La fiscalité de la sortie du PER en rente viagère
  8. Dans ce cas, la fiscalité est bien différente de celle pour la sortie en capital :
    • La rente viagère est imposable à l’impôt sur le revenu après l’application d’un abattement en fonction de l’âge du bénéficiaire (l’âge retenu est celui de la personne au moment de la mise en place de la rente).
    • Des prélèvements sociaux sont dus sur une partie de la rente.

Comment savoir si le PER est fait pour moi ?

Souvenez-vous, grâce au PER, vous avez la possibilité de déduire les sommes versées du revenu imposable. De ce fait, il sera plus avantageux pour les contribuables dont le taux d’imposition est élevé.

Aussi, avant de prendre votre décision, nous vous recommandons de vous rapprocher d’un expert. Il saura vous dire en toute objectivité si le PER est un placement adéquat selon votre situation.

Exemple d’un client Filianse qui souscrit le PER

Chiffres et perspectives de montant à X année (au moment d’être à la retraite)

Vous l’avez compris, anticiper sa retraite pour pouvoir en profiter est le meilleur moyen pour conserver votre niveau de vie !

Alors même si vous pensez être jeune et que vous ne pensez pas encore à cette étape de votre vie, cela se prépare le plus tôt possible !

En souscrivant à un PER, vous pourrez ainsi préparer votre nouvelle vie de jeunes retraités sereinement !

N’attendez plus et prenez contact avec un de nos Conseillers !

Logo Invovea I Gestion de Patrimoine
INOVÉA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contacter le conseiller